loader image

Livre du Centenaire des Ecoles d’Art de Fontainebleau

Sur les photos en noir et blanc, on voit Ravel, Nadia Boulanger ou encore Henri Dutilleux. Les Ecoles d'Art Américaines de Fontainebleau célèbrent en 2021 leur centenaire, et publient un livre richement illustré d'archives inédites.

La musique estivale à Fontainebleau : du Conservatoire américain aux Ecoles d’Art

En 1917, le général Pershing confie à Francis Casadesus la direction d’une école de musique. Alors installée à Chaumont, cette nouvelle institution est destinée aux soldats de la musique militaire américaine. L’école, rebaptisée « Conservatoire américain », s’installe au Château de Fontainebleau quatre ans plus tard. Si le ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts a donné son accord, c’est que la structure sert le rayonnement artistique de la France. Cette mission est officiellement reconnue en 1926, date à laquelle le Conservatoire américain devient « Fondation des Ecoles d’Art Américaines ».

 

Astor Piazolla et Philipp Glass y ont étudié sous la houlette de Nadia Boulanger

Chaque été, une cinquantaine d’élèves prend désormais ses quartiers pendant trois mois dans l’aile Louis XV du château. Professeure de composition à Fontainebleau dès 1921, Nadia Boulanger prend la tête des Ecoles d’Art en 1949. Elle en assurera la direction pendant cinquante ans, jusqu’à sa mort en 1979. Parmi ses élèves, on compte Leonard Bernstein, Aaron Copland, Astor Piazolla ou encore Philip Glass.

Nadia Boulanger dans la cour de Fontainebleau en 1953, entourée de Francis Poulenc, Pierre Bernac, Jean Françaix et Maurice Gendron

 

Le livre du centenaire est jalonné de photos, lettres et affiches. Des documents inédits tirés des archives.

La musicologue Catherine Massip, ancienne directrice du Département Musique de la Bibliothèque Nationale de France, a réuni dans ce livre plus de cent cinquante documents d’archives. La conservateur du patrimoine Annie Jacques l’a assisté dans l’élaboration de ce bel ouvrage, ainsi que le violoniste Alexis Galperine, lui-même enseignant au Conservatoire américain de Fontainebleau.

En regard de l’histoire des Ecoles d’Art Américaines, racontée en français et anglais pour respecter leur double identité, on découvre des photos inédites des enseignants et des élèves. Des lettres nous plongent dans l’ambiance des années 20, et des affiches témoignent de l’activité des années 70. Un livre passionnant, publié aux éditions Gourcuff Gradenigo, pour redécouvrir cent années d’histoire musicale dans l’un des fleurons du patrimoine architectural français.

 

Projet en lien

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d'Art américaines de Fontainebleau fêtent leur centenaire en 2021. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un…