loader image

Sonate de Rita Strohl – Hermine Horiot, violoncelle

Vidéo autour de la Sonate pour violoncelle et piano de Rita Strohl (1898)

TEST TEST

Artistes : Hermine Horiot (violoncelle) et Hélène Fouquart (piano)
Date : 2021

La violoncelliste Hermine Horiot aime explorer les répertoires méconnus. Après avoir enregistré la Romance oubliée de Liszt en 2015, et des pièces de Ingvar Lidholm et Peteris Vasks en 2018, elle s’est plongée dans la Grande Sonate dramatique « Titus et Bérénice » de la compositrice bretonne Rita Strohl (1865-1941).

Un projet vidéo est né de cette rencontre artistique avec l’oeuvre. En compagnie de la pianiste Hélène Fouquart, Hermine Horiot explore les 4 mouvements de l’oeuvre et les fait dialoguer avec les atmosphères visuelles suggérées par le réalisateur Raphaël Wertheimer. La mélodie Solitude, transcrite ici pour violoncelle et piano, vient naturellement s’ajouter à la sonate.

Centre Nadia et Lili Boulanger

Suite au décès prématuré de sa soeur Lili, Nadia Boulanger crée une structure musicale en sa mémoire, d'abord aux Etats-Unis puis en France. Après le…

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d'Art américaines de Fontainebleau fêtent leur centenaire en 2021. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un…