loader image

Auteur/autrice : Sixtine de Gournay

Centre Nadia et Lili Boulanger

Centre Nadia et Lili Boulanger

Lieu : Centre Nadia et Lili Boulanger (Paris)
Date : 2021
Répertoire : Mélodies et lieder XIXe et XXe siècles

Suite au décès prématuré de sa soeur Lili, Nadia Boulanger crée une structure musicale en sa mémoire, d’abord aux Etats-Unis puis en France. Après le décès de « Mademoiselle » en 1979, la fondation associe également le nom de Nadia et se donne pour mission de valoriser le patrimoine musical laissé par les deux soeurs.

Toutes les deux ayant assisté à l’essor du genre de la mélodie, dans lequel s’illustre notamment Lili, il était logique de créer un concours de duo chant-piano. C’est chose faite en 2001. Le concours a désormais lieu tous les deux ans, et constitue un événement important de l’art lyrique international.

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d’Art américaines de Fontainebleau fêtent leur centenaire en 2021. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un livre, et un colloque, rythment les célébrations tout au long de l’année.

Lire plus

Concert au CNSMDP des Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d'art américaines de Fontainebleau ont 100 ans en 2021. Pour célébrer cet anniversaire, un concert a eu lieu le 9 avril au Conservatoire National de Musique de Paris, diffusé en vidéo.

Le concert du centenaire a rassemblé des élèves du Conservatoire de Paris et des Ecoles d’art américaines

Les Ecoles d’art américaines de Fontainebleau (EAAF) ont vu le jour en 1921. Pour fêter l’événement, la directrice artistique Diana Ligeti a imaginé un orchestre éphémère mêlant les étudiants de l’école à ceux du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Le compositeur Bruno Mantovani a tenu la baguette pour ce concert exceptionnel. Le lieu choisi à l’origine était le Théâtre des Champs-Elysées à Paris. Mais, face à la pandémie et la fermeture des lieux culturels au public, le CNSMDP a généreusement ouvert ses portes et mis à disposition une équipe de captation vidéo.

La vidéo du concert est à revoir ici, avec les interviews de Diana Ligeti, Betsy Jolas et Bruno Mantovani.

 

Maurice Ravel et Betsy Jolas mis à l’honneur pour le concert du centenaire

Deux œuvres ont été interprétées lors de ce concert exceptionnel : Ma Mère l’Oye de Ravel, et Jour B de Betsy Jolas. La compositrice américaine entretient des liens privilégiées avec les Ecoles d’art américaines. En 1941, elle rencontre Nadia Boulanger, professeure de composition à Fontainebleau. Betsy Jolas n’a alors que 15 ans. Cinquante ans plus tard, elle reçoit en 1992 le Prix Maurice Ravel, que la fondation au nom du compositeur décerne en partenariat avec les Ecoles d’art américaines. Ses œuvres sont bien-sûr régulièrement jouées par les étudiants des EAAF. Jour B, construit autour de la mélodie du célèbre « happy birthday », s’imposait donc pour célébrer le centenaire. Quant à Maurice Ravel, il fait partie du comité d’honneur des EAAF dès leur création en 1921. Il est souvent venu enseigner à Fontainebleau et a marqué durablement l’institution.

Projet en lien

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d’Art américaines de Fontainebleau fêtent leur centenaire en 2021. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un livre, et un colloque, rythment les célébrations tout au long de l’année.

Lire plus

Concert de Royaumont retransmis sur France Musique

L'Abbaye de Royaumont proposait un concert consacré à Guillaume de Machaut le 10 octobre 2020. L'Ensemble Le Miroir de musique, dirigé de la vièle par son chef Baptiste Romain, interprétait des motets du plus célèbre compositeur de l'Ars Nova français.

France Musique a retransmis ce concert : à réécouter ici

 

Programme du concert :

Guillaume de Machaut (1300 – 1377) :

– S’Amours ne fait par sa grace adoucir, Ballade (XIVème)
– Fera pessima / O livoris feritas / Fons totius superbie, Motet (XIVème)
– De desconfort, de martyre amoureus, Ballade (XIVème)
– Se ma dame m’a guerpy, Virelai (XIVème)
– Ego moriar pro te / Lasse, je suis en aventure / J’ai tant mon cuer, Motet (XIVème)
– Biauté qui toutes autres, Ballade (XIVème)
– Amara valde / Amour et biauté / Quant en moy, Motet (XIVème)
– Vos doulz resgars, douce dame, m’a mort, Rondeau (XIVème)
– Encor y a maint ressort ; ramembrer, imaginer, Estampie (XIVème)
– Mors sui, se je ne vous voy, Virelai (XIVème)
– C’est force, faire le weil, Virelai (XIVème)
– Obediens usque ad mortem / Helas, ou sera pris confors / Hareu hareu
– Motet (XIVème)
– Messe de Notre Dame, Sanctus (XIVème)

 

Bernard de Clairvaux (XIIe siècle) :

– Jubilus Bernardi

 

Les musiciens :

Le Miroir de musique :
Sabine Lutzenberger, mezzo-soprano
Dina König, alto
Jacob Lawrence, ténor
Tore Tom Denys, ténor
Mara Winter, flûtes
Rui Stähelin, luth
Elizabeth Rumsey, viola d’arco
Direction, vièle, rebec (vièle) : Baptiste Romain

Projet en lien

Royaumont

Le programme « Chanter l’Ars Nova » vise à redonner un nouveau rayonnement aux musiques médiévales, à travers la coopération de plusieurs partenaires européens.

Lire plus

Orchestre de Chambre de Genève

Résidence de l’Orchestre de Chambre de Genève à Aigues Vertes (village d’aide aux personnes en situation de handicap)

Date : 2021

Lieu : Bernex, à moins de 10km de Genève

 

Le village d’Aigues-Vertes abrite une structure d’accueil spécialisée pour les personnes en situation de handicap. Il possède une salle de spectacle, avec une scène, où l’OCG organise les répétitions de ses musiciens. Ces séances de travail sont ouvertes aux résidents du village. La possibilité d’en favoriser l’accès aux résidents d’autres structures pour personnes en situation de handicap, notamment celles qui proposent déjà d’autres activités culturelles, est actuellement en discussion.

La résidence musicale au sein du village permet en outre aux résidents d’échanger avec les musiciens. Des moments forts, pour eux comme pour les artistes. La musique est ainsi présente à la fois dans ses dimensions artistiques et humaines. Pour chaque concert de l’OCG à Genève, ce sont en moyenne 3 répétitions réalisées à Aigues-Vertes.

L’OCG s’est installé à Aigues-Vertes pour la période du 01.12.20 au 01.09.21, sans exclure une implantation ou une collaboration de plus longue durée.

Association en Choeur

L’association « En Choeur » a pour objectif de reconcilier l’intérieur et l’extérieur de l’univers carcéral, en faisant se rencontrer les personnes détenues et le monde de la musique classique

Lire plus

Ensemble Correspondances

Date : 2018
Support : CD
Répertoire : Baroque

 

Les Histoires sacrées de Marc-Antoine Charpentier opèrent une synthèse entre les styles italiens et français. Une démarche caractéristique du compositeur, qui fait toute son originalité dans le paysage baroque du XVIIème siècle.

L’Ensemble Correspondances, sous la direction de son chef Sébastien Daucé, a souhaité enregistré ses chefs-d’œuvre méconnus du grand public.

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Lieu : Château de Fontainebleau
Date : 2021

Depuis 1921, les Ecoles d’Art Américaines (EAAF) investissent chaque été le Château de Fontainebleau. Des étudiants, issus du monde entier, y bénéficient d’un enseignement d’excellence en musique et architecture. Les compositeurs Elliott Carter et Astor Piazzolla y ont reçu les conseils de Nadia Boulanger. Arthur Rubinstein ou Mstislav Rostropovitch y ont enseigné.

Les Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau fêtent en 2021 leur centenaire. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un livre, et un colloque, rythment les célébrations tout au long de l’année.

Articles en lien

Livre du Centenaire des Ecoles d’Art de Fontainebleau

Sur les photos en noir et blanc, on voit Ravel, Nadia Boulanger ou encore Henri Dutilleux. Les Ecoles d'Art Américaines de Fontainebleau célèbrent en 2021 leur centenaire, et publient un livre richement illustré d'archives inédites.

La musique estivale à Fontainebleau : du Conservatoire américain aux Ecoles d’Art

En 1917, le général Pershing confie à Francis Casadesus la direction d’une école de musique. Alors installée à Chaumont, cette nouvelle institution est destinée aux soldats de la musique militaire américaine. L’école, rebaptisée « Conservatoire américain », s’installe au Château de Fontainebleau quatre ans plus tard. Si le ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts a donné son accord, c’est que la structure sert le rayonnement artistique de la France. Cette mission est officiellement reconnue en 1926, date à laquelle le Conservatoire américain devient « Fondation des Ecoles d’Art Américaines ».

 

Astor Piazolla et Philipp Glass y ont étudié sous la houlette de Nadia Boulanger

Chaque été, une cinquantaine d’élèves prend désormais ses quartiers pendant trois mois dans l’aile Louis XV du château. Professeure de composition à Fontainebleau dès 1921, Nadia Boulanger prend la tête des Ecoles d’Art en 1949. Elle en assurera la direction pendant cinquante ans, jusqu’à sa mort en 1979. Parmi ses élèves, on compte Leonard Bernstein, Aaron Copland, Astor Piazolla ou encore Philip Glass.

Nadia Boulanger dans la cour de Fontainebleau en 1953, entourée de Francis Poulenc, Pierre Bernac, Jean Françaix et Maurice Gendron

 

Le livre du centenaire est jalonné de photos, lettres et affiches. Des documents inédits tirés des archives.

La musicologue Catherine Massip, ancienne directrice du Département Musique de la Bibliothèque Nationale de France, a réuni dans ce livre plus de cent cinquante documents d’archives. La conservateur du patrimoine Annie Jacques l’a assisté dans l’élaboration de ce bel ouvrage, ainsi que le violoniste Alexis Galperine, lui-même enseignant au Conservatoire américain de Fontainebleau.

En regard de l’histoire des Ecoles d’Art Américaines, racontée en français et anglais pour respecter leur double identité, on découvre des photos inédites des enseignants et des élèves. Des lettres nous plongent dans l’ambiance des années 20, et des affiches témoignent de l’activité des années 70. Un livre passionnant, publié aux éditions Gourcuff Gradenigo, pour redécouvrir cent années d’histoire musicale dans l’un des fleurons du patrimoine architectural français.

 

Projet en lien

Ecoles d’Art Américaines de Fontainebleau

Les Ecoles d’Art américaines de Fontainebleau fêtent leur centenaire en 2021. Un concert anniversaire au CNSM de Paris, un festival au château de Fontainebleau, un livre, et un colloque, rythment les célébrations tout au long de l’année.

Lire plus